Banques de tissus

Différentions les organes et les tissus:

les organes: coeur, poumon, rein, foie,

les tissus: Cornées, peau, os, tendons, valve cardiaque, artères, articulations, ...

 

Les banques de tissus sont soumises à une réglementation stricte; l'utilisation de prélèvements humains à des fins commerciales est illéguale. Elle doivent faire l'objet d'agréation officielle et sont soumises à des contrôles réguliers. L'agréation est accordée pour une durée limitée par le SFP Santé Publique.

la banque de tissus vise à garantir la qualité des greffes, à en assurer la disponibilité et à connaître les fdifférents coûts afin que toutes ces activités puissent être réalsée sans but lucratif. le prix imposé des tissus n'autorise aucun bénéfice.

Du point de vue éthique, les banques de tissus agissent en concordance avec les législations nationales sur le don d'organes et de tissus,  et suivent les recommandations proposées par le conseil de l'Europe.

Parrallèlement à la législation, le conseil national de l'ordre insiste auprès du corps médical pour qu'il respecte scrupuleusement les directives et espère aussi bien promouvoir la transplantation et prévenir les abus pouvant en découler.

Indépendamment des dispositions légales, le médecin doit continur de respecter les régles déontologiques.

Plusieur organisations internationales se sont préoccupées du commerce d'organes à but lcratif parmi les êtres humains vivants et affirme qu'un tel commece est incompatibl avec les valeurs humaines des droits de l'Homme: l'OMS, le comité des ministres du conseil de l'Europe, l'Association médicale ondiale, le conseil des ministres arabes de la santé, l'organisanisation mondial pour l'information du don d'organes et de tissus, le parlement européen, la société de transplantation.

 

OMS - WHO: Lien