1.11.5

News

<< <  Page  2 sur 3  > >>

fvr. 27, 2015
Catégorie : Agenda externe
Posté par : happels
GESVES - (province de Namur)
fvr. 11, 2015
Catégorie : Agenda externe
Posté par : happels
Les Soroptimistes de HUY
11 février 2015
nov. 23, 2014
Catégorie : Agenda AIDONS
Posté par : happels
Plantation d'un arbre de vie à DONCEEL
CMS - 1.11.5 - Puerto Ayora
 

Beldonor-GIFT

  • GIFT

    Le coordinateur GIFT.

    La Belgique: un modèle pour le don d’organes !

    16/01/2008
    Avec 29,1 donneurs par million d'habitants, la Belgique a enregistré en 2007 des progrès importants en matière de don d'organes. Les listes d'attente pour les organes sont en diminution. Les actions de sensibilisation ont visiblement porté leurs fruits.

    En 2006, la Belgique comptait 27,3 donneurs effectifs par million d'habitants. Ce chiffre est passé à 29,1 en 2007, soit une augmentation de plus de 6%. Selon les dernières statistiques d'Eurotransplant, la Belgique fait proportionnellement mieux que l'Allemagne, l'Autriche et les Pays-Bas.

    Les chiffres des transplantations de rein et de foie sont principalement frappants. En 2007, on a effectué en Belgique un total de 487 transplantations de rein, 249 transplantations de foie, 172 transplantations de poumon, 83 transplantations cardiaques et 44 transplantations de pancréas.

    Les listes d'attente sont en diminution. Selon Eurotransplant, les patients en attente d'un rein en Belgique étaient au nombre de 879, en 2006. En 2007, ce chiffre est tombé à 796. Pour le foie, la liste d'attente est tombée de 177 en 2006 à 166 en 2007. Pour le poumon, Eurotransplant note une légère baisse de 56 en 2006 à 50 en 2007. le nombre de patients en attente d'un coeur est, quant à lui, resté
    stable à 28.

    Selon le SPF Santé publique, les chiffres d'Eurotransplant sont indiscutablement liés aux efforts fournis ces dernières années par les autorités fédérales belges en matière de sensibilisation au don d'organes. Grâce à l'action Beldonor.be, le nombre d'inscriptions au registre national des dons d'organes est passé de 33.000 en 2005 à 77.000 aujourd'hui. Les associations de patients et les centres de transplantation ont également apporté une contribution essentielle à la sensibilisation de la population à la problématique du manque d'organes.

    Il est fort probable que le système de dépistage GIFT ait, lui aussi, contribué à cette évolution. GIFT a été lancé en 2007 par le SPF Santé publique comme projet pilote dans une soixantaine d'hôpitaux en vue de dépister mieux et plus rapidement les donneurs potentiels dans les services d'urgences. Il est prévu qu'en 2008, la plupart des hôpitaux généraux des deux parties du pays adhéreront au système GIFT. Des formations sont également prévues pour familiariser les prestataires concernés par l'introduction du système.

    Afin de poursuivre la sensibilisation de la population à la problématique du don d'organes, le SPF Santé publique lancera prochainement une nouvelle campagne comprenant un volet didactique pour les étudiants de dernière année de l'enseignement secondaire et une action spéciale à l'intention du grand public, en préparation de la Journée mondiale du don d'organes du 11 octobre 2008.

    Info: www.beldonor.be

Previous page: Les religions  Page suivante : Eurotransplant