1.11.5

News

<< <  Page  3 sur 3

nov. 3, 2014
Catégorie : Agenda AIDONS
Posté par : happels
Aywaille - conférence
oct. 15, 2014
Catégorie : Agenda AIDONS
Posté par : happels
Débat sur le don d'organes à HANNUT
CMS - 1.11.5 - Puerto Ayora
 

Loi

Être DONNEUR

 

cerveauEn quoi consiste la mort du cerveau ?

La mort cérébrale correspond à la destruction irréversible du cerveau, suite à un traumatisme,une hémorragie, ...

Le diagnostic est établit sur base d'un ensemble de signe cliniques et, si la situation l'exige, d'examens complémentaires.

La loi belge exige que le diagnostic de mort cérébrale soit posé par trois médecins tout à fait indépendants des équipes de prélèvement et de transplantation.

Que dit la Loi ?

belgiumDepuis le 13 juin 1986, la Belgique s'est dotée d'une loi sur le prélèvement et la transplantation d'organes qui a été publiée au Moniteur Belge du 14 février 1987. (+ la loi en lecture complète)

Cette loi s'applique aux prélèvements d'organes ou de tissus d'un corps d'une personne, appelée "Donneur", en vue de la transplantation de ces organes ou tissus à des fins thérapeutiques sur le corps d'une autre personne appelée " Receveur".

Comment exprimer votre volonté d'être Donneur? (pour faire partie d'une chaine de vies)

Vous pouvez exprimer officiellement votre volonté en matière de don d'organes.Il vous suffit de remplir le formulaire de consentement ou d'opposition à retirer et à remettre à la maison communale, qui transmet le document au Registre National. La démarche est entièrement GRATUITE et peut être révisée à tout moment.

En vous rendant à la maison communale, vous exercez un choix personnel et en toute connaissance de cause.

Et en disant OUI, vous donnez une chance de vie à des patients en attende d'un organe et vous épargnez à vos proches le dilemme d'une décision difficile à prendre à votre place. Bref, vous êtes vraiment un maillon de la chaine de vies !

* (source: service public fédéral, Santé Publique, Sécurité de la Chaine Alimentaire et Environnement.)

Que fait l'Administration avec ce consentement remplis ?

Une fois ce formulaire rempli, il sera transmis par l'adminstration communale au Registre National. Dès la naissance,  chacun d'entre nous est enregistré dans le Registre National.  Celui-ci peut être comparé à un grand ordinateur où ce formulaire sera enregistré.  Ce registre National peut être consulté 24H/24 7J/7.
Dans le cas d'une personne en mort cérébrale, c'est le coordinateur de transplantation qui consulte  le Registre National pour prendre connaissance de l'avis de la personne. Actuellement, il y a encore très peu de Belges qui ont effectué la démarche de dire OUI ou NON via leur commune.
Est ce par peur de  devoir penser à sa propre mort ?
Afin de se préparer à sa mort, nous collaborons également avec l'ADMD et la Plate-forme des Soins Palliatifs en Province de Liège.

Et si, on ne s'est pas rendu à l'administration Communale ?

La loi , modifiée en 1985 à prévu le cas.  C'est le principe du "qui ne dit mot, consent" qui s'applique.
En clair, si vous ne vous êtes pas exprimé officielement contre, vous êtes présumé consentant au don d'organes. Les médecins ou le coordinateur posera la question à votre famille si vous vous étiez exprimer contre ou pour le don d'organes.  (Donc , pas leur avis)
Dans un moment pénible de deuil, de souffrance. il est difficile dde réfléchir sereinement.
Dans certaines familles, on en peut être jamais parlé.
On demandera si la famille a connaissance de l'existence d'un papier, d'un document, mentionnant l'accord ou le desaccord du défunt, voir l'exitence d'une carte de donneur.
Sans trouver ces derniers et sans opposition connue de la famille, les médecins  "pourraient" prélever

Puis-je faire une déclaration pour mon enfant ?
Non. Selon la loi, les parents peuvent uniquement émettre une opposition pour leur enfant.

Puis-je choisir les organes que je veux donner ?
Pas dans le Registre National. Celui-ci permet d’émettre un choix « général » : un accord ou une opposition. Mais vous pouvez donner plus de précisions à votre famille, qui sera toujours avertie d’un éventuel prélèvement.

Qui paie les différents frais?
Dès que la mort cérébrale est confirmée, les frais de maintien du donneur sont répartis entre les différents receveurs. En tant que donneur, vous ne devez donc rien payer. Par contre, les frais funéraires restent à charge de la famille du donneur.



Les Trois types de Donneurs:

Donneurs Vivants Apparentés (DVA)

Dans certains cas extrêmes, quand on a pas trouvé de donneurs décédé et compatible avec le patient dans un délais raisonnable pour la survie du patient , on peut faire appelle aux proches du patients malade( frère, sœur, père, mère, fils, fille, ...) pour certains cas de greffe: rein, poumon, foie. on peut en effet vivre avec un seul rein, une partie du foie, ou un lobe ou un poumon. mais la médecine ne pratiquera ce genre d'intervention qu'en cas extrême pour le patient et si le parents donneur est consentant et en excellente santé.

Donneurs Vivants Non-Apparentés (DV)

idem mais don anonyme ou croisé

Donneurs Mort Encéphalique

Quand un donneur potentiel est répertorié à l'U.S.I ou ailleurs, que la mort est vérifiée par 3 médecins indépendants du service de transplantation, et que l'E.C.G est plat, on parle de Mort Encephalique

Donneurs Mort a Coeur Non Battant

Dans certains cas , l'arrêt constaté du coeur du patient depuis assez de temps pour être irrattrapable et entrainera inévitablement l'arrêt de l'irrigation du cerveau en sang, les médecins détermineront la mort par coeur Non battant.

 

plus d'info: Beldonor

 (LOI )

Telecharger LOI DON d ORGANES

 

                                    N'oubliez pas un don, des vies ! Dites OUI
                                       C'est Gratuit, Anonyme et Essentiel !

 

Previous page: Témoignages  Page suivante : Texte de loi